JULIEN 2

JULIEN EPAILLARD ET SEPHORA SONZEENNE AU TOP A SAINT LO

JULIEN

A côté d’Alexis Deroubaix qui «a cassé la baraque » avec Timon d’Aure c’est Julien Epaillard,  décidément au top de la forme ces dernières semaines, qui a marqué ce Meeting de Printemps signé AEC. Il a ainsi gagné le Grand Prix CSI 2* du dimanche avec son attachante jument Sephora Sonzeenne , fille de Kannan, avec qui il s’est placé troisième au Grand Prix CSI 2*du lundi. Dimanche 16 avril Julien a ouvert le barrage et a imposé un tempo bien endiablé de 35.34 que personne n’a réussi à battre. Sa fille de Kannan de 11 ans est désormais capable d’aligner les parcours difficiles, et bien que moins médiatique que ces copains d’écurie comme Cristallo ALM qui a aussi emporté une épreuve CSI 2* au Meeeting  ou le vainqueur de Bordeaux Quatrin de la Roque, elle possède désormais une bonne expérience au plus haut niveau et peut apporter  de belles satisfactions à son cavalier. Julien Epaillard a également été sacré Meilleur Cavalier et Sephora Senzeenne Meilleur Cheval du Meeting de Printemps.

Julien et Sephora au barrage

Julien et Sephora au barrage

Yazmin Pinchen, l’une des Britanniques qui ont l’air de bien aimer les concours de Saint-Lô et leur ambiance festive, a pris une belle deuxième place sur Van de Vivaldi et Patrice Delaveau avec Uthope de la Roque (Kannan et Diamant de Semilly) s’est classé troisième. Patrice a profité du Meeting de Saint-Lô pour donner de l’expérience à des jeunes chevaux et Uthope  de la Roque a montré des moyens et du cœur mais elle n’a pas encore assez d’expérience et de résistance pour aligner les efforts importants deux jours de suite.

Yazmine au barrage

Yazmine au barrage

Patrice Delaveau et Utope de la Roque

Patrice Delaveau et Utope de la Roque

A la quatrième place on remarque une très belle performance de François-Xavier Boudant sur Vertige de Galarzac, un jeune et très prometteur cheval de 8 ans, fils de Quaprice Boismargot.

François-Xavier Boudant au barrage

François-Xavier Boudant au barrage

Edouard Levy avec Starlette de la Roque (Jumpy des Fontaines et Kannan) est bien parti avec envie de battre son illustre collègue mais le bon chrono de 36.55 s’est soldé par 4 points.

Edouard Levy au barrage

Edouard Levy au barrage

Laura Renwick à la remise des prix

Laura Renwick à la remise des prix

Axelle Lagoubie au barrage

Axelle Lagoubie au barrage

Il est suivi par deux belle amazones : Laura Renwick avec Heliodor Hybris (Diamant de Semilly)  et Axelle Lagoubie sur Skyrock du Milon (Dollar de la Pierre). Le classement s’est terminé par Hugo Breuil sur Buzios d’Ecaussinne. La bonne réputation des concours et des chevaux de la Manche fait venir de plus en plus de cavaliers britanniques à la recherche de nouvelles montures. Et tant mieux pour l’élevage normand !