ALEXIS VICTOIRE

ALEXIS DEROUBAIX EN OR A SAINT LO

ALEXIS 2

Alexis Deroubaix avec son fidèle complice Timon d’Aure a gagné le Grand Prix 2* qui a clôturé le premier week-end du Jumping de Printemps organisé par l’AEC. Tony Hanquinquant en compagnie de Chacco Rouge est deuxième, suivi par Reynald Angot sur Symphonie des Biches et Patrice Delaveau avec Carinjo HDC. Jérome Hurel se place cinquième avec Urano et Geoffroy de Coligny sixième sur Raimondo du Plessis. Le seul étranger au classement est Britannique c’est Tim Stockdale avec Miss Fritz  qui est septième suivi par Kevin Gauthier sur Twist de la Butte – le plus rapide des cavaliers avec 1 point de temps dépassé.

Tony Hanquinquant et Chacco Rouge, 2ème

Tony Hanquinquant et Chacco Rouge, 2ème

Profitant d’un soleil splendide, le concours de l’Association des Ecuries de Concours a attiré beaucoup de monde ce week-end à Saint-Lô. Les cavaliers étrangers sont venus goûter au savoir-faire des organisateurs normands et les Normands ‘ont pas boudé le plaisir. A jolie surprime de 50 000 euros fait rêver tout le monde…

Reynald Angot et Symphonie des Biches, 3ème

Reynald Angot et Symphonie des Biches, 3ème

On sait que l’on peut faire confiance à Jean-Paul Lepetit pour nous préparer les parcours délicats et on a été servis. Les obstacles  à la hauteur de 145, très raisonnable pour certains chevaux habitués au plus haut niveau, le parcours assez aéré qui ne donne pas l’impression d’étouffer les sauteurs par les barres, mais un subtil jeu de distances plus le temps accordé ont été très sélectifs – 6 cavaliers ont fait un parcours à 1 point de temps dépassé, dont Florian Angot avec Tip Top des Tess, Marie Bouton avec Zorro ou Alexandra Ledermann  sur son fidèle Requiem de Talma.  C’est l’obstacle de double de verticaux aux couleurs de Normandie-terre-de-cheval qui s’est révélé le plus fautif car placé à une distance délicate entre cinq ou six foulées après un large oxer et à la fin d’une ligne assez exigeante.

Patrice Delaveau et Carinjo HDC, 4ème

Patrice Delaveau et Carinjo HDC, 4ème

Ils étaient 62 à prendre le départ pour ce Grand Prix Saint-Lô Agglo et Elevage du Gué et sept seulement ont réussi à accéder au barrage. Alexis Deroubaix avec son performant Timon d’Aure et Patrice Delaveau avec Carinjo HDC partis en numéro 2 et 3 ont signé les deux parfaits qui ont eu l’air « faciles » et du coup le Chef de piste a réduit le temps accordé. Ensuite il a fallu attendre le numéro 23, vainqueur de l’année dernière, Reynald Angot sur Symphonie des Biches, fille de Kannan, qui a signé le tour le plus rapide en 69.23 et qui a fait le meilleur chrono également au barrage en 40.34, mais une faute qui donne au couple troisième place au final.

Reynald Angot et Symphonie des Biches, toujours très rapides

Reynald Angot et Symphonie des Biches, toujours très rapides

Parti à la suite de Reynald, Tony Hanquinquant  sur Chacco Rouge a également fait un tour parfait et rapide mais au barrage il n’a pas pris tous les risques en assurant une belle deuxième place. On remarque ainsi une rapide progression de la construction du couple entre le cavalier normand et le fils de Chacco Blue car ils travaillent ensemble depuis à peine quelques mois. On peut parier sur ce couple à l’avenir.

Tony et Chacco Rouge

Tony Hanquinquant et Chacco Rouge

Alexis Deroubaix le premier à signer un parcours sans faute était également le premier à imposer un temps de référence au barrage – 40.71 – un chrono qui paraissait raisonnable et que presque tous les barragistes ont tenté de battre, sans succès.

Alexis et Timon d'Aure au barrage

Alexis et Timon d’Aure au barrage

Patrice Delaveau  sur Carinjo HDC  a abaissé le chrono mais une faute le mettait à la quatrième place. Nous avons eu plaisir de retrouver Patrice en forme et joyeux, tout comme son beau cheval.

Patrice et Carinjo au barrage

Patrice et Carinjo au barrage

Timon d’Aure, ce formidable fils de Mylord Carthago – comme la Vice-Championne du Monde Twentytwo des Biches – qui a gagné aussi le CSI 2* au Mans la semaine dernière, a été sacré également le Meilleur Cheval du Concours. Le couple est sélectionné pour la Coupe des Nations en Norvège et sera évidemment à Saint-Lô la semaine prochaine pour tenter le banco de 50 000 euros et un coup de pouce médiatique qui suivrait une telle performance. On le lui souhaite de tout cœur.

Pénélope Leprevost a présenté Urano de Cartigny, puissant et très énergique qui a fait un beau tour en faisant tomber une barre.

Pénélope Leprevoste et Urano de Cartigny

Pénélope Leprevoste et Urano de Cartigny

Tous les résultats sur le site AEC http://www.aec-normandie.fr/