deseuze-nicolas

HAPPY JUMP A CANTELEU

constant4

Les organisateurs de HAPPY JUMP, ce tout nouveau jumping 3* organisé au Haras du Loup à Canteleu près de Rouen ont décidé de voir les choses en grand et leurs efforts ont été bien récompensés par une météo agréable et une très belle assemblée de stars de l’équitation française et internationale. Un CSI ***, un autre CSI d’une étoile et une étape d’Amateur Gold Tour ont réuni entre 22 et 25 septembre 250 cavaliers  représentant une vingtaine de pays et accompagnés par une cavalerie de 300 chevaux. Les 17 épreuves qui se sont  succedées à Canteleu ont donné du fil à retordre même à des cavaliers avec l’expérience William Funell (GB), de Patrice Delaveau ou de Reed Kessler (USA). L’homme au top de ce week-end normand est venu de la Belgique. Eloigné de l’équipe nationale, Constant Van Paesschen a décidé de profiter de beaux concours en France pour associer les exploits sportifs à la fête et la bonne humeur. Présent au NHS au mois d’août à Saint-Lô, Constant est revenu à Canteleu pour être classé à plusieurs reprises et terminer en beauté en gagnant ce dimanche 25 septembre le Grand Prix à 150 au couleur de la Région Normandie.

const5

L’épreuve s’est déroulée en deux manches, la première réunissant une cinquantaine de couples, la deuxième les treize meilleurs. Constant avec Calore Van de Helle, un fils de Casall – un joli hongre à la souplesse d’un chat avec un geste parfait – a signé un parcours soigné, sans faute et à la limite de temps accordé. Photo: Constant et son cheval-chat en action et à la remise des prix.

const6

Nicolas Deseuzes avec sa généreuse  Quilaine de Lezeaux (Papillon Rouge) a fait un beau tout maîtrisé, pareil pour Alexandre Fontanelle sur Quaprice de l’Etivant (Carpaccio), rejoints par  Julien Epaillard sur Tradition de la Roque (Kannan). Timothée Anciaume avec Australia (Air Jordan) a déroulé un tour parfait jusqu’à, au déception!, faire tomber le dernier oxer placé après un triple côté  public, très fautif et exigeant. Photo: les trois mousquetaires au deuxième tour

deseuze3

fontanelle

epaillard2

Patrice Delaveau avec Uthope de la Roque, un fils de Kannan, n’a pas non plus réussi à terminer sans faute sur cette piste avec une pente assez importante qui demande aux chevaux et leurs cavaliers de grandes capacités d’adaptation et un équilibre parfait. Le plus beau tour de la première manche a été signé Thomas Rousseau en compagnie de sa jument Red Queen d’Avier (Papillon Rouge) – le chrono le plus rapide et l’entente parfaite entre le cavalier et sa monture. (photo)

rousseau

t-rousseau

En deuxième manche Constant, le plus lent au premier tour a signé un très beau chrono de 40.41 en exécutant avec Calore les tournants dignes de son illustre père. Ensuite, tout le monde a essayé de battre ce chrono, sans succès. Thomas Rousseau, dernier à  prendre le départ, a été victime d’une « erreur tactique »:- parti lentement comme pour assurer un sans-faute a perdu son impulsion dans le virage serré en provoquant une faute. Du coup, le cavalier normand a repris son rythme du premier tour et a terminé en beauté, la jument volant au-dessus des barres. Passant tout près d’une victoire, le cavalier a terminé à la septième place.

Le vainqueur, Constant Van Paesschen avec Calore Van de Helle (40.41)est suivi par Nicolas Deseuzes et sa formidable Quilaine de Lezeaux (40.90) et Alexandre Fontanelle sur Quaprice de l’Etivant (40.93). L’Irlandais Michael Duffy sur Belcanto Z prend la quatrième place suivi par la meilleure des amazones, Margaux Bost sur As de Papignes. Julien Epaillard et Tradition de la Roque est sixième, juste avant Thomas Rousseau et Red Queen Davier.  Photos: Margaux Bost et Michael Duffy. Photo de tête: Nicolas Deseuzes, le deuxième de l’épreuve, au top ces dernières semaines

margaux-2         

duffy

Tous les résultats sur  http://www.csi-happyjump.fr/