STAUT VICTOIRE 2

SAUT HERMES LA VICTOIRE EN SOURIANT

Kevin Staut, décontracté, souriant et confiant prouve que les bonnes dispositions font de très bons résultats. Le cavalier normand a gagné samedi le Prix GL Events, une vitesse à 150 avec une apparente aisance, en imposant dès le début de l’épreuve (en partant 4ème) un chrono de 55.74 qui va se révéler imbattable.

KEVIN ET AYADE DE SEPTON SH

Kevin est parti avec Ayade de Septon HDC avec un très bon tempo et le parcours et les distances parfaitement dessinés dans la tête et sa jeune et talentueuse jument, déjà bien placée vendredi, lui a fait confiance. Photos: Kevin Staut en plein vol et Jack Towell à la remise des pri

JACK TOWELL ET NEW YORK SH

Un parcours sans hésitation et une belle victoire. Jack Towell, un Américain redoutable, connu pour sa vitesse sur la piste a bien tenté de battre le champion normand en compagnie de New York, mais a dû se contenter de la deuxième place, « loin » derrière Kevin en 58.02. Photo: Pius Schwizer et Leonard de la Ferme

PIUS SCHWITZER ET LEONARD DE LA FERME SH

Le Suisse Pius Schwitzer, également très rapide, a terminé troisième avec Leonard de la Ferme CH suivi par deux cavalières : Janika Sprunger sur Aris CMS et Pilar Lucrecia Cordon sur son SF Nuage Bleu. Photo: les deux cavalières pendant le tour d’honneur

SPRUNGER ET CORDON SH

On remarque un bon concours et une bonne neuvième place du Normand Timothée Anciaume avec Kiamon. Photo: Timothée Anciaume avec Olympique Libellule

ANCIAUME ET OLYMPIQUE SH

A la remise des prix Kevin n’a pas arrêté de caresser sa jument qui semblait, du coup, apprécier la cérémonie !

DUGUET KONTIO

L’épreuve suivante, Saut Hermès, l’attraction du samedi l’après-midi à la hauteur de 160 et dotée de 100 000 euros opposait 10 couples cavalières-cavalier, déterminés par un tirage au sort. Une épreuve « en équipe » en quelque sorte. C’est encore une fois le Suisse (Français d’origine) Romain Duguet, qui semble chez lui à Paris au Saut Hermès, accompagné par Anna-Julia Konto, la jeune Finlandaise très en forme et en confiance actuellement, qui arrive en tête en effectuant les deux manches avec un score vierge de pénalités. Photos: le couple en or au-dessus du même obstacle

DUGUET ET TWENTYTWO SH

KONTIO ET PACIFIC DES ESSARTS SH

Le couple gagnant montait les chevaux français : Twentytwo des Biches (Mylord Carthago), une jeune jument de 9 ans pour Romain et Pacific des Essarts (Diamant de Semilly) pour Anna-Julia –une belle satisfaction pour l’élevage français.

A la deuxième place on retrouve l’Américaine Lucie Davis avec Barron en compagnie de … Kevin Staut qui a signé un double sans-faute et le plus rapide de l’ensemble de la compétition avec Elky Van Het Indihof, une fille de Toulon assez puissante et chaude qu’il a monté pratiquement sans reprendre en se basant sur le calcul des bonnes distances. Photos: Kevin avec Elky et Lucie en réchauffement au paddock

STAUT ET ELKY SH

La faute de Lucy en première manche les a privés de la victoire, car ils avaient bien le meilleur chrono de 76.22. Kevin n’a pas fait le tour d’honneur à côté de sa co-équipière ce qui peut passer pour un geste de dépit pas très élégant, mais il s’agissait, on suppose, d’épargner à la jument une excitation qui la rend trop nerveuse.

lucie davis et baron SH

La troisième place a été gagné par l’Anglaise Laura Renwick avec Bintang II et l’Allemand Daniel Deusser sur Hidalgo V – là c’est Daniel qui a fait tomber une barre dans la première manche.
Encore une satisfaction normande – la victoire de Titouan Schumascher avec Océane de Nantuel dans l’épreuve Talents Hermès le samedi matin.

Et voici une attraction bien appréciée par le public: les oies savantes, franchissant les obstacles grâce à un super chien. Un dressage parfait!

LES OIES ET LE CHIEN