G DE COLIGNE REMISE DES PRIX

GEOFFROY DE COLIGNY UN AUTRE CHAMPION A SAINT LO

Geoffroy de Coligny a 24 ans et depuis quelques mois il fait savoir qu’il va falloir compter avec lui dans l’avenir. Pendant le CSI de Saint-Lô Geoffroy a perdu du peu la grande épreuve de vitesse du samedi soir en se plaçant deuxième derrière le cavalier brésilien Yuri Mansur Guerios. Le parcours de jeune cavalier normand avec Raimondo du Plessis, son SF de 10 ans  a été vraiment très spectaculaire, le cheval et son cavalier ont survolé les obstacles sans aucune hésitation ni sursis. C’est un cheval très énergique et très généreux, confiait le cavalier. Il y va de tout son cœur et ne se pose pas de questions. Il m’a été confié jeune par Monsieur Volkaert car je monte des chevaux de son élevage. Photo: le couple vole le samedi soir

GEOFFROY DE COLIGNY ET RAIMONDO DU PESSIS

Le dimanche matin Raimondo du Plessis se retrouvait en course pour « Le petit Grand Prix » à 140 qui a été un peu moins compliqué techniquement et du coup 16 cavaliers ce sont retrouvés au barrage – c’est donc la vitesse, la souplesse et l’agilité qui allait décider du classement. Deuxième à partir, le Brésilien Pedro Veniss avec Shou d’Ouilly, une jument normande d’élevage d’Alexandra Le Bon a imposé le chrono de 38.47 dans un style très classique avec une belle puissance et qui va rester imbattable jusqu’au passage de Geoffroy. Photo: Pedro Veniss et Shou d’Ouilly et Geoffroy sur le parcours du petit GP

PEDRO VENISS ET SHOU D'OUILLY BARRAGE

GEOFFROY DE COLIGNY ET RAIMONDO DU PLESSIS

Le cavalier normand a réussi à le descendre à 36.90 secondes et à battre ainsi le pilier de l’équipe brésilienne, l’un des deux cavaliers qui ont réussi le double sans-faute à la très difficile finale de la dernière Coupe des Nations à Barcelone. C’était, une fois encore, un survol des obstacles avec un cheval lancé à toute vitesse, souple et agile qui ne saute pas trop haut ce qui lui donne la possibilité d’aller très vite.  Photo: le couple gagnant

G DE COLIGNY ET RAIMONDO REMISE DES PRIX PORTRAIT

Alexandre Fontanelle avec Quaprice de L’Etivan réussit à décrocher une belle troisième place et Marc Dilasser, très combatif avec Clifton, se place quatrième. Photos: Alexander Fontanelle et Marc Dilasser

ALEXANDRE FONTANELLE ET QUAPRICE BARRAGE

 

MARC DILASSER ET CLIFTON

Caroline Nicolas, la championne de France des cavalières qui s’est retrouvée au barrage avec ses deux chevaux a malheureusement fait tomber deux fois une barre. Photo: Caroline Nicolas au barrage

CAROLINE NICOLAS ET QUARY DU COTY BARRAGE

Le plateau des cavaliers a été vraiment très beau, la victoire de Geoffroy de Coligny est donc d’autant plus remarquable.

G DE COLIGNY 1ER PETIT GRAND PRIX SAINT LO

Dans le Grand-Prix de l’après-midi Geoffroy a choisi de monter son cheval de tête, Qaid Louvière, un fils de Mister Blue, qui a fait un très beau tour tout en équilibre et en puissance avec une malheureuse faute. Je l’ai pas très bien monté pour aborder de ce spectacle a avoué le cavalier normand, mais c’est un cheval très puissant et respectueux que je monte depuis son jeune âge et il me fait confiance.

Geoffroy de Coligny– un cavalier normand d’avenir.