LES JEUNES CHAMPIONS SACRES A FONTAINBLEAU

affiche-2015-250

LE TOP DES 7 ANS

C’est un championnat difficile en quatre manches qui ont couru les chevaux de sept ans sur le Grand Parquet de Fontainebleau. Deux manches de qualification et deux manches pour la finale sur le terrain de plus en plus meuble et de plus en plus difficile pour rebondir a causé un nombre important de fautes et même de chutes. Au total, un seul cavalier a réalisé un double sans-faute au cours de la finale : Romain Potin sur son hongre BWP Impressario Vd Heffinck ! Le parcours, réalisé par Jean-Paul Lepetit a été assez exigeant et technique pour les jeunes chevaux qui devaient répondre parfaitement aux contrats de foulées – surtout après la rivière un bon nombre de futurs champions. C’est Uzi de la Beka SF, une fille de Quaprice Boismargot par Cabdula du Tillard  conduite par un cavalier de talent et d’expérience : Jacques Bonnet qui a été sacrée Championne des 7 ans 2015 . Urioso de Laume, étalon SF, fils de Diam’s de Grasset par King’s Road (PS) sous la selle de Régis Bouguennec prend la deuxième place suivi par United d’Orville, hongre SF, fils de Ruyblas par Talent Platière sous la selle de Mathieu Billot. Mathieu effectue d’ailleurs une très belle remontée à partir de 13ème place avant la finale. Tous les résultats : http://www.semaine-fontainebleau.com/accueil.html

CRITERIUM DE 6 ANS

Le Criterium des 6 ans a réuni les chevaux le mieux classés pour  SF et AA alors que les chevaux des autres stud-books le couraient pour un classement à part. La fatigue se faisant sentir, les mieux classés à l’issue du Championnat se retrouvaient en bas de classement suite à une ou deux fautes. Ce sont donc les chevaux pas seulement doués mais aussi en parfaite condition physique, sous la selle d’un très bon cavalier et avec une indispensable dose de la chance qui en sont sortis gagnants.

Vilkano de Fetan, étalon, fils de Lamm de Fetan par Val de Villiers, un Selle Français originel, monté par Syndie Rigaut – pour le roi de Maroc qui l’avait acheté en 2012 aux ventes Fences – a pris ma première place avec un double sans-faute et la barrage le plus rapide. Vert Degris, un étalon SF, fils de Diamant de Semilly par Heartbreaker (KWPN), monté par Benjamin Devulder et issu de l’élevage familial du cavalier est deuxième. A la troisième place on retrouve Violine de Montsec, une fille d’Indoctro (HOLST) par Quick Star, dont Jérôme Hurel est en même temps naisseur, propriétaire et cavalier. La jument termine par ailleurs en tête du Championnat Femelles. Le Championnat Mâles est emporté par Vendome d’Anchat, hongre, fils de Diamant de Semilly par Allegreto, monté par Delphine Perrez pour le Haras des Coudrettes.

Dans la catégorie Autres Stud-books la concurrence était nettement moins sévère. C’est Axel Van Colen qui termine en tête avec Cherizma Z, une fille de Clinton (HOLST) par Grand Canyon (HAN). Axel avait également une bonne chance de figurer sur le podium des SF avec Vestale de Mazure, sa très prometteuse fille de Landor S par Quidam de Revel – très rapide mais 4 points dans la première manche.

Tous les résultats : http://www.semaine-fontainebleau.com/resultats-cycle-classique.html

LES PETITES FINALES VONT BIEN AUX DAMES

Dans la Petite Finale 6 ans c’est Victoire Landaise qui est arrivée en tête, sans faute, rapide et régulière la fille de Fakir de Kreisker par Si tu viens montée par Gonzalo Busca fait honneur à l’élevage Roger dans la Manche. A la deuxième place on trouve Vangog du Mas Garnier, étalon SF, fils de Windows VH Costerveld (BWP) par Quidam de Revel, sous la selle de Benjamin Bailly. Venus du Miral, une autre femelle SF, fille de Diamant de Semilly, le géniteur le plus représenté cette année, et la petite fille de Voltaire montée par Olivier Perreau, complète le podium.

Dans la Petite Finale 5 ans les trois places sont occupées par les filles ! C’est Alfonsine Manciaise, une SF fille de Kashmir Van’t Schuttersho  par Crown Z, montée par Thomas Rousseau qui se place en tête, suivie par Ambre du Matz, une autre femelle SF fille de Lando par Easy Star sous la selle de Matthieu Mainier. A la troisième place on retrouve Astuce d’Euskadi, fille de L’Arc de Triomphe Boismargo par Jus de Pomme sous la selle de Marie Demonte.

La Grande Semaine de Fontainebleau bat son plein en délivrant les titres de jeunes champions. Pour les Femelles de 4 ans c’est Berezina Garette (Manillon Rouge x Erudit) qui emporte le titre de championne de France des 4 ans avec Jeremy Le Roy devant Blueberry de Hus (Conrad x Creve Coeur) et Briseis du Leon (Kouros d’Helby x Calypso d’Herbier). Photo: Berezina Garette

berezina

Chez les mâles de 4 ans, c’est Beluga de Folie (Ugano Sitte x Orlando) qui termine en tête monté parc Guillaume Foutrier, Broker de Hus (Levistan x Contender) est deuxième et Blackbelt Margot (Opium de Talma x Quidam de Revel) complète le podium. Photo: Beluga de Folie

beluga de folie

LES VENTES FENCES S’ENVOLENT

phpThumb_generated_thumbnailjpg

Les ventes à Bois-le-Roi prenaient de la hauteur chaque jour pour finir samedi soir en beauté avec des prix record. Tout d’abord l’enchère de 125 000 euros consentie par le groupe France élevage pour Candy de Nantuel (Luidam KWPN et Thara Nantuel par Diamant de Semilly) à l’issue d’un match à trois avec des investisseurs français et irlandais. Et ensuite, un match époustouflant entre le haras des Coudrettes pour la France et Giuseppe Porporato pour l’Italie pour emporter le sauteur phénoméne, Moneymaker van de Axelhoeve (Cicero Van Paemel Z et Cacharel Z par Cumano), un étalon BWP. Pierrick Moreau a encouragé les protagonistes de toutes ses forces, soutenu par la salle  déchaînée qui poussait aux enchères avec un vrai enthousiasme. Armand et Emmanuèle Perron-Pette ont fini par avoir le gain de cause et l’ont emporté à 195 000 euros, sous l’ovation du public qui a eu la chance d’assister à un si beau et passionnant spectacle. Le fils BWP de Cicero Z et d’une mère par Cumano reste ainsi en France (sur la photo, en survolant les barres !)

Entretemps, Figari de Kreisker (Diamant de Semilly et Team de Kreisker par Contendro) et Figaro d’Isigny (Kannan et Miloust d’Isigny par Dollar du Murier) ont porté les enchères des foals à de très belles sommes également – 46 000 et 45 000 euros pour rejoindre l’élevage des Blés de Liliane Fromer. Le marché a été soutenu tout au long de la soirée, saluant le travail de sélection des associés.

À l’issue des quatre soirées des ventes Élites, et avant la vente de l’élevage des Forêts, les compteurs du chiffre d’affaires réellement échangé et du pourcentage de ventes sont dans le vert! Le premier affiche 2 878 000 euros, soit 24% de plus qu’en 2014 dont 46 % à l’exportation dans douze pays différents. Au final, cent six chevaux et poulains ont été vendus aux enchères ou à l’amiable sur cent vingt-deux présentés soit 87%, le pourcentage le plus élevé de ces dix dernières années.

 

cicave du talus cataque du haut breuil torento

Le premier jour de la 27ème édition des Ventes Elite a débuté par les chevaux de 3 ans et les foals. C’est Cicave du Talus, fils d’Untouchable et frère utérin de Saphir du Talus  obtient le Top Price de la soirée de 58 000 euros pour le compte du GFE (Groupe France Elevage). On retrouve juste derrière lui Cataque du Haut Breuil (Conrad et Itaque de Hus par Indoctro), qualifié pour les finales des étalons à Saint Lô, acheté par les Belges pour 40 000 euros. Alors que quittera Torento van’t Geluut (Tornesch x Lord Z) a été acheté pour 38.000 euros pour le compte del’Afrique du Sud. On a noté par ailleurs 5 rachats de chevaux et 3 de poulains, les acheteurs préférant finalement les ventes à l’amiable. On a noté également une certaine tendance à répéter à l’infini les gros sauts pour faire monter les enchères – la limitation du nombre de sauts serait- peut-être bienvenue au règlement des enchères……  Photos: Cicave, Cataque et Torento