NHS 2015 La Grande Finale

TIMOTHEE ANCIAUME ET PADOCK DU PLESSIS AU TOP DU NHS

Il serait difficile d’imaginer une finale plus pétillante, plus convaincante et plus satisfaisante. Timothée Anciaume en selle sur Padock du Plessis HN a galopé à vive allure sur la piste du Pôle Hippique et a bouclé le barrage aussi  en 50’13 en battant de plus d’une seconde ses trois autres  concurrents – car ils étaient que quatre à réussir le parcours sans faute et dans le temps.

Timotée Anciaume et Padock du Plessis HN NHS 2015

L’Américaine Ali Wolff avec Casall est deuxième en 51’89, Olivier Robert avec sa meilleure jument Quenelle du Py se classe troisième en 51’98 secondes et Clément Boulanger sur Sweet Phir, le premier à réussir un sans-faute dans le temps, ferme le club fermé des barragistes, toujours sans faute en 53’27 secondes. Le Grand Prix du Conseil Départemental de la Manche à la hauteur de 150 cm et une dotation de 45 000 euros qui clôturait ce dimanche 16 août le CSI 3* et l’ensemble des événements  qui ont eu lieu au Pôle Hippique de Saint-Lô pendant le Normandie Horse Show a tenu tous ses promesse à la satisfaction du public aussi nombreux que sportif. Photos: Timothée Anciaume, Ali Wolff, Olivier Robert et Clément Boulanger

Ali Wolff barrage GP NHS 2015

Olivier Robert et Quenelle du Py

Clément Boulanger avec Sweet Phir

Le parcours dessiné, comme l’ensemble des événements sportifs de la grande semaine de Saint-Lô, par Jean-Paul Lepetit accompagné par Alain Lhopital, a été fort délicat et l’air soucieux des cavaliers, ainsi que les explications de Laurent Goffinet annonçaient la couleur : ce ne sera pas un Grand Prix au rabais. (photo)

Laurent Goffinet explique le parcours

 

Et en effet, les obstacles d’une bonne hauteur et largeur, un triple, deux doubles et surtout le jeu de distances et les astuces pour inciter à la faute (comme mettre un vertical tout près de sortie et de bord de piste ou les fiches plates FEI en remplaçement des taquets traditionnels). Photo: Julien Epaillard devant les fiches de J P Lepetit

Julien Epaillard dubitatif devant les barres

Avec, en plus, un temps très serré de 77 secondes, le résultat a peut-être dépassé les objectifs du chef de piste: sur 50 participants on a noté 15 abandons et 2 éliminations alors que seulement quatre cavaliers ont réussi un tour sans-faute et dans le temps. Vu ce résultat, il faut saluer d’autant plus ceux qui ont réussi les tours sans faute mais avec un point de temps dépassé, comme le Brésilien Yuri Mansur Guerios avec Cornetto K –  un très beau fils de Cornet Obolensky (5ème), Alexandra Ledermann avec Requiem de Talma, de plus en plus présente dans de beaux classement étoilés (6ème), L’Espagnol Rutheford Latham sur son SF Ramses d’Auge (7ème) et Thomas Rousseau, très en forme ses derniers temps, avec Aresse M (8ème).  Photos: Yuri Mansur Guerios et Thomas Rousseau

Youri Mansur Guerios et Cornetto K NHS 2015

Thomas Rousseau et Adresse M

Mais c’est Timothée Anciaume avec son Padock du Plessis HN, retrouvant visiblement la belle forme après des soucis de santé et un arrêt prolongé, qui ont été les héros du jour et du concours, en gagnant le Grand Prix mais aussi le titre du Meilleur Cavalier et du Meilleur Cheval. La belle prestance, l’œil vif et la qualité des sauts de ce fils de Kannan nous ont fait un très, très grand plaisir. Cette belle victoire promet au couple un excellent avenir avec, pourquoi pas, les JO en ligne de mire. Saint-Lô porte chance à ses vainqueurs, alors tous les espoirs sont permis pour le couple normand.

Anciaume remise des prix NHS 2015

 

EPAILLARD GOFFINET ANCIAUME SUR L’ORBITE DES 3*

nhs-2015-julien-epaillard-pigmalion-du-rozel-c-pixelsevents

Le CSI 3* a démarré le vendredi en apportant son lot de beaux moments du sport et des victoires signées par les cavaliers normands.

Cédric Angot avec Raina des Dames, Axelle Lagoubie sur Norway de la Lande – très en forme et très primée depuis le début du NHS – accompagnés par Jemma Kirk, une Britannique normande ont formé le trio gagnant du Prix Omega Sécurité, une épreuve à 135 cm du CSI3*. La Normandie a dominé ainsi une épreuve très internationale avec cinq pays représentés dans les dix premiers.

L’après-midi s’est deroulée l’épreuve phare de ce 14 août, le Prix Saint-Lô Agglo doté à 24500€ et remporté, à l’issue d’un barrage spectaculaire par Julien Epaillard et Pigmalion du  RozelLe parcours à 1m45 a présenté des difficultés à de nombreux cavaliers dès les premiers obstacles – Jean-Paul Lepetit a imaginé les abords délicats et techniques c’est donc logiquement les cavaliers ayant l’expérience des 5* qui se sont imposés au terme d’un barrage composé de 19 cavaliers.  Laurent Goffinet avec sa belle grise Quinette du Quesnoy et Timothée Anciaume avec Padock du Plessis*HN complètent le podium, alors qu’Alexandra Ledermann sur Requiem du Talma est quatrième. C’est beau de voir triompher les cavaliers normands sur leur Selles Français !  

 PLACE AUX SEPT ANS

Les jeunes chevaux de 7 ans ont eu également leur épreuve dans la journée. Un Diamant d’Azif monté par David Jobertie suivi d’Une Pépète de Vouilly sous la selle d’Alban Notteau qui ont réalisé les meilleurs parcours avec 21 centièmes d’écart à peine. Skye Higgin montant Uranie du Tillard (GBR) prend la troisième place.

LES JEUNES CHEVAUX D’ATTELAGE

Le NHS donne la chance de se présenter également aux jeunes chevaux d’attelage. IL y avait donc les chevaux dans leur première année, deuxième année ou troisième année de concours. Les jeunes diligenciers. Dans l’ordre croissant, les gagnants sont Balto Des Contes et son meneur Gérard Levavasseur, Bary De Valliere et Norbert Coulon ainsi qu’Alto De Valliere et Norbert Coulon.

LE CONCOURS TRES FAIR POUR LES FOALS

Côté élevage, la première manche du Championnat de France des foals SF se déroulait l’après-midi. Et pour la première fois les pedigrees n’étaient pas dévoilés au jury. Quand on sait à quel point le jury peut être influencé par le nom d’éleveur et par la lignée cette nouvelle présentation apporte toutes les garanties d’un jugement le plus équitable possible. Les résultats seront connus samedi après-midi.

THOMAS ROUSSEAU ET AXELLE LAGOUBIE OUVRENT LE BAL DU NHS 

nhs2015-nat-145-thomas-rousseau-et-red-queen-davier-c-pixelsevents

Normandie Horse Show a démarré en beauté le week-end dernier et la semaine s’annonce très intense avec le programme composé d’épreuves sportives et d’élevage.

Le dimanche 9 août dans le Grand Prix de Saint-Lô Agglo, doté à 16 000 euros a demandé de beaux efforts au 64 couples. Comme d’habitude à Saint Lô c’est Jean-Paul Lepetit et Alain Lhopital  qui mènent la danse en dessinant une piste digne d’un CSI 3* avec 13 obstacles et 16 efforts. Un triple oxer-vertical-oxer suivi d’un directionnel, mais surtout une rivière suivie de double de verticaux ont joué le rôle des « obstacles majeurs ». Avec, en plus, un temps imposé de 83 secondes, seulement cinq cavaliers ont su trouver les clés d’un parcours dans le temps et sans faute.

Partant en ouvreur, en selle sur Tolede de Mescam sa fille de Mylord Carthago, Thomas Rousseau assure son classement avec un tour sans pénalité en 44’14. Julien Anquetin fait tomber deux barres et c’est Axelle Lagoubie avec sa fidèle Rubelia, qui connaît par cœur la piste de Saint-Lô, qui prend le commandement en 42’94. Thomas Rousseau revient sur la piste avec Red Queen Davier, une jument plus expérimentée et très rapide. Il prend tous les risquent et gagne en laissant à Axelle une belle deuxième place. Maelle Martin avec 4 points sur le premier obstacle est quatrième. Une très belle bagarre qui confirme une super forme de Thomas Rousseau et de sa belle alezane.

Anne Phelouzat et Laurent Goffinet gagnent les trophées de meilleur cavalier et meilleure cavalière du National 1.

Du côté de la Tournée des As, les jeunes talents concouraient sur des parcours allant jusqu’à 1m30 pour le Grand Prix As Poney Elite Excellence parrainé par les écuries de Beauclerc et les magasins Carrefour. May Huguenin avec Tekila du Bary, déjà victorieuse le samedi, a gagné la plus grosse épreuve devant Veronique Boutel/Thorval du Londel.

HORSE BALL LES FRANÇAIS ASSURENT !

p1020434

Le sommet de l’Open International de Horse-ball, le match Pro Elite France/ Dormitum clôturait le dimanche soir le premier week-end du Normandie Horse Show. On attendait bien sûr la victoire de l’équipe de France qui a gagné devant son public très enthousiaste avec un super score de 11-4.

LA JOLIE DEMOISELLE EN TETE

Du côté des épreuves d’élevage, Cheval Normandie organisait le dimanche après-midi la finale régionale des femelles des pouliches Selle Français de 2 ans. La championne porte le nom de Demoiselle de Vaudri par Top Gun Semilly x Idem de B’Neville et a été notée à 16,67, dont 18 au saut en liberté. Derrière elle, Diana de l’Airou monte sur la deuxième marche avec 16,01 points. A la troisième place, Dysalfa du Plant, la Championne de France des Foals Femelles en 2013 obtient 15,91 points.

Pour suivre la semaine, le rendez-vous sur le site http://polehippiquestlo.fr/evenements+normandie-horse-show.html