BRIAND CHEVALIER ET DESEUZES UNE VICTOIRE EN STEREO A CANTELEU

Canteleu la victoire en stereo

Fait rarissime ! La victoire du GP 150 du CSI*** de Canteleu est tombée dans les mains de deux cavaliers, qui ont réussi à terminer leur barrage dans la même fraction de seconde : 38.11 pour Bernard Briand Chevalier et sa fidèle Qadillac du Heup et pareil pour Nicolas Deseuzes sur Quilane de Lezeaux. Photo: Bernard et Qadillac au barrage

B. Brand Chevallier et Qadillac du Heup barrage

Leurs deux juments alezanes Selle Français de même âge de 11 ans, Qadillac étant la fille de Hélios de la Cour II et Quilane celle de Grenat de Grez HN, ont démontré la même disponibilité et beaucoup de détermination pour terminer gagnantes par ce dimanche fort ensoleillé avec les températures dignes de la Côte d’Azur. Photo: Nicolas Desseuzes et Quilane

Nicolas Dessozes

Le champion de monde Bruno Brucqsault avec Robin d’Epic (Quaprice Boimargot) occupe la troisième place du podium en réalisant également un double sans-faute en 40.53. (photo)

Bruno Brousqsault er Robin d'Epic

Marc Le Berre  avec Rubis de Rustick (Dollar du Murier) a réussi à réaliser le meilleur chrono en 37.59 secondes mais une barre par terre le place quatrième, alors qu’Olivier Robert avec Quenelle du Py (Tresor du Renom) est cinquième en 39.64.  François Xavier Boudant qui a gagné déjà deux épreuve au cours de ce week-end à Canteleu se place sixième en 40.16 avec Stella Lyght, une jeune et très prometteuse jument de 9 ans, fille de Kannan. Alexandra Ledermann avec Requiem deTalma (Cento) réussit un très beau parcours malgré les soucis de santé et termine le barrage en 40.50 en faisant tomber une barre – ce sera donc la septième place. (photo)

Alexandra Ledermann et Requiem de Talma

Il était assez exigeant ce Grand Prix de la Région Haute Normandie placé sur la petite piste du Haras des Loup. Un oxer en ouverture et sur une piste descendante, un triple rapproché en obligeant les chevaux et les cavaliers à avoir des distances très justes et un double arrivant vers la fin du parcours, dont le vertical avait les bidets posés derrière l’obstacle ce qui compliquait l’abord et la sortie de cette combinaison. Sur 50 partants, dix ont réussi un parcours sans faute et dans le temps. Trois malheureux couples ont dessiné un parcours parfait mais une faute de temps les a privé de barrage – c’était notamment le cas de Florian Angot avec Soprano de Grandry, son puissant fils de Jarnac. (photo) La famille Angot était d’ailleurs au complet à ce concours – très sympathique et bon enfant, parfaitement organisé par l’association Equi-Seine. Patrice Delaveau avec Ornella Mail et Jérôme Hurel avec Ohm de Ponthual n’ont pas réussi à terminer le parcours sans faute. Ornella, très agitée au départ, a fini par se concentrer mais elle n’a pas pu éviter une barre. Dommage… (photo dessous)

Florian Angot  et Soprano de Grandry

P. Delaveau et Ornellea Mail

Au barrage, pratiquement tous les cavaliers ont décidé de jouer le jeu, ce qui explique le nombre limité de sans-faute- 3, dont deux gagnants. Une mention spéciale  est à décerner à Qadillac du Heup, la monture de Bernard Brand Chevalier, un cavalier Breton bien connu des concours en Normandie, qui est une jument pas très puissante mais souple, avec du courage et du cœur à revendre, d’une grande intelligence de la barre et parfaitement à l’écoute de son cavalier. Un beau couple à suivre, capable de nous apporter de formidables émotions équestres – ils sont actuellement au top de sa forme comme le démontre, entre autres, sa participation à la Coupe des Nations à Drammen. Bernard, très gentelman, a laissé la coupe dans les mains de Nicolas Deseuzes. Un beau geste !

Le GP 140 1* le Prix de la métropole qui s’est déroulé plus tôt dans la matinée a sacrée une championne normande et même une voisine de l’Eure: Pascale Wittmer avec Pomona, une formidable jument de 12 ans, fille de Royal Feu. C’est l’expérience qui a triomphé sur la jeunesse des barragistes, essentiellement des cavalières! Photo: Pascale Wittmer à la remise des prix.

Pascal Wittmer

stacks_image_604tr

C’est déjà une 16ème édition de ce CSI 3*, le plus important de la Haute Normandie, qui se déroule du Jeudi 25 Juin 2015 au Dimanche 28 Juin 2015 au Haras du Loup. 10 000 spectateurs sont attendus et accueillis gratuitement ! Les moments clés pour le public sera l’épreuve de puissance sur un mur le samedi soir et le Grand Prix qui va se dérouler le dimanche à 15h. Les épreuves des jeunes chevaux de 7 ans seront à l’honneur – avec un GP 140 le samedi.  Un plateau de cavaliers internationaux est au départ et va donner de belles émotions équestres.

Laurent Goffinet est le parrain de cette édition, 11ème cavaliers Pro national en 2014 et sa jument Quinette du Quesnoy a été sacrée la meilleure jument Selle Français. Tout récemment, Laurent  Goffinet a été deuxième des parcours Coupe des Nations du CSI 5* à Sopot, en Pologne.

Les organisateurs ont prévu une belle action pédagogique en faisant participer 300 élèves de Canteleu à des ateliers permettant de découvrir la pratique de l’équitation et des métiers d’équitation.

Quelques belles épreuves ont déjà marqué le déroulement du concours : Jeudi le Grand Prix 135 a été remporté par François-Xavier Boudant sur Replique de Bloye, une fille de Diamant de Semily, suivi par Olivier Guillon avec Serise du Bidou et Nadja Peter Steiner sur Cayena (Casall) pour la Suisse. Le même jour, le Grand Prix 145 se termine par la victoire d’Edouard Coral sur  Quokin du Moulin Vent, fils d’Elan de la Cour, suivi par Leon Tijssen sur Hearttagho (Heartbraker) pour les Pays Bas et encore une fois, l’amazone suisse, Nadja Peter Steiner avec Celeste 26 (Casall). Reynald Angot avec son bon Rimell de la Vallée est quatrième.

Vendredi pour le GP 135 on prend le même vainqueur: François –Xavier Boudant avec Replique de Bloye, suivi par Gregory Cottard sur Vérité d’Outveld (Darco) et Vincent Geerink avec Torino (Indoctro) pour les Pays Bas.  Le Grand Prix 150 a été marqué par la victoire du Hollandais Sanne Thijssen sur Con Quidam RB (Quinar). Robert Breul prend une belle deuxième place avec l’étalon Qody de St Aubert (Fidji du Fleur) et la Suissesse Nadine Traber complète le podium avec L’Amour (Lambrusco Ask).

Samedi matin, une épreuve Vitesse à 140 est emportée haut les sabots avec un super chrono de 46.61 par le Normand Damien de Chambord sur Playboy de St Simeon (Gris des Bruyères), suivi par l’Espagnol Ivan Serrano Saenz avec Œillet Louvière (Oberon du Moulin) en 46.66 et Vincent Geerink sur Torino en 46.71. Le « parrain » du concours, Laurent Goffinet occupe une belle quatrième place avec Cento de Soie (Cento) en 46.95.

Le concours est à suivre sur http://www.equiseine.asso.fr/

KNOKKE ET SES 5 ETOILES

J EPAILLARD CRISTALLO GP LAOHS

La Belgique, ses plages et son sponsor, le Rolex, font la concurrence à Jan Tops et son Global Champions Tour à Monaco. Du coup, les cavaliers normands, membres de l’Equipe de France, sont bien partagés. Kevin Staut saute à Monaco en compagnie de sa fidèle Silvana HDC, Patrice Delaveau est à Canteleu et Pénélope Leprevost avec Julien Epaillard bataillent à Knokke en Belgique. Et gagnent ! Julien Epaillard est en vedette avec deux victoires au palmarès du jeudi. Une vitesse à 140 avec Pigmalion du Rozel (Le Tot de Semilly) et une autre à 150 en compagnie de Cristallo LM (Casall) (54.76), alors que Rock’n Roll Semilly (Diamant de Semilly), un cheval normand qui le suis sous la selle brésilienne de Marlon Zanotelli termine le parcours en 57.11. La Belgique sourit bien aux Français car une autre épreuve qualificative à 150 qui s’est déroulée le vendredi a été remportée par Philippe Rozier sur Rahotep de Toscane (Quidam de Revel) en 62.98, devant Pénélope Leprevost sur Nice Stephanie en 63.76 ! On risque d’assister à un duel franco-français au sommet – ce serait TOP ! Photo: Julien et Cristallo à Saint Tropez et à Knokke

safe_image

http://knokkehippique.com/fr/program-overview/2015-06-25