TEDDY THELLIER ET TIMON D’AURE S’IMPOSENT A CABOURG

 Teddy Thellier et Timon d'Aure remise des prix

Teddy Thellier avec Timon d’Aure, fils de Mylord Carthago, portant le titre du Champion des  6 ans à Fontainebleau gagne cette édition du Jumping de Cabourg. Alexandre Leriche sur Tel Elu de St Simeon (Kannan) est deuxième, suivi par François Poppe sur Tore de Longuenee, un fils de Quaprice Boismargot. Les favoris sur leurs juments alezanes  – Thomas Rousseau avec Red Queen Davier (Papillon Rouge) et Cédric Angot sur Raina des Dames (Crown Z) terminent à la quatrième et la cinquième place.   Photos: Teddy Thellier, Alexendre Leriche et François Poppe à la remise des prix très pluvieuse

Alexandre Leriche et Tel Elu de St Simeon 2ème

François Poppe et Tore de Longunee 3ème Cabourg

Après le soleil – le déluge. Dommage pour le Jumping qui s’est terminé après quatre journées dans une ambiance bien détrempée. Le Grand Prix ARSEP de la Basse Normandie à 145 qui est le clou de programme l’était également par sa difficulté. Le chef de piste Alain Lhopital a préparé un parcours avec une bonne difficulté technique en plaçant les obstacles à la sortie des virages et jouant avec les distances. Le résultat : seulement six cavaliers au barrage et deux avec 1 point de temps dépassé et beaucoup de scores assez lourds. Surtout la deuxième moitié de l’épreuve, sous les trompes d’eau, s’est révélé assez éprouvante.

Alexandra Ledermann et Requiem de Talma

Au barrage, quelques surprises – Alexandra Ledermann avec Requiem de Talma (Cento) s’est trompée d’obstacle à franchir – comme Luciana Diniz au Saut Hermès de Paris (photo ci-dessus). Thomas Rousseau avec Red Queen Davier, très en forme, qui a dominé le dernier concours à Deauville, a écouté le sifflet qui lui a indiqué d’avancer et a accéléré si fort à la dernière ligne qu’il n’a pas pu récupérer assez sa jument et a fini avec le meilleur chrono (34.69) mais a fait tomber la barre du dernier obstacle. Sans cette accélération il serait probablement en tête – il termine donc quatrième. Photo: Thomas Rousseau au barrage

Thomas Rousseau et Red Queen Davier

Teddy Thellier remporte le barrage avec son imposant hongre Timon d’Aure, fils de Mylord Carthago dont on entendra certainement beaucoup parler à l’avenir, dans un style fluide et avec un beau tempo de 37.33. Photo: Teddy et Timon au barrage

Teddy Thellier et Timon d'Aure Cabourg 1er

Alexandre Leriche sur Tel Elu de St Simeon (Kannan) est deuxième (39.89) et François Poppe sur Tore de Longuenee est classé troisième (40.38). Cédric Angot visait un sans-faute et n’a pas pris tous les risques mais une barre le place cinquième. Alexandra Ledermann est sixième avec Requiem de Talma (Cento), Aymeric Azzolino avec Looping d’Elle (Carthago) toujours fiable, mais jamais très rapide, est septième alors que Thomas Lambert sur Tycoon d’Argences (Canturo) termine huitième.  Photo: les vainqueurs et leur tour d’honneur

Teddy Thellier et Timon d'Aure Cabourg

 

CEDRIC ANGOT DOMINE LE GRAND PRIX DE SAMEDI

Angot Cedric 1er GP140

L’atmosphère du Jumping de Cabourg est vraiment unique. Avec ses 4 carrières occupées en permanence par les épreuves Pro et Amateurs, par l’ambiance de la joyeuse kermesse sportive, où les cavaliers se mêlent au public en prenant d’assaut la buvette. Sous le soleil, c’est vraiment une belle fête.

Jumping au soleil

Evidemment, sous la pluie il faut un peu de courage aux chevaux, à leurs cavaliers et au public, mais dans le domaine d’équitation le courage ne manque jamais. Photo: Cédric Angot, gagnant du GP de la Région Basse Normandie du samedi et Aymeric Azzolino et Bruno Coutureau, partageant la 2ème place…

Aymeric Azzolino et Bruno Coutureau 2èmes

Samedi, le Grand Prix 140 de la Région Basse Normandie a réuni une cinquantaine de participants. L’épreuve, d’une difficulté technique moyenne, ne poussant pas les chevaux vers les efforts sur cette piste en herbe assez particulière. Les cavaliers ont présenté souvent plusieurs montures. Malgré l’annonce Grand Prix il s’agissait en fait d’une épreuve vitesse qui a été emportée par Cédric Angot et Raina des Dames (62.37), Aymeric Azzolino avec son fidèle Looping d’Elle (64.72) et Bruno Coutureau et Maidelis d’Elke (64.72) partagent ensemble la deuxième place. Thomas Lambert et Tienanmen d’Argences (65.02) est quatrième alors qu’Axelle Lagoubie avec Rolex de la Lande (65.17) se retrouve 5ème. Photos: Thomas Lambert 4ème et Axelle Lagoubie 5ème.

Thomas Lambert

Axelle Lagoubie 5ème

Tous les résultats sur http://www.jumpingcabourg.com/ 

slide2015

« Franchir les obstacles ensemble pour vaincre la sclérose en plaques , ce n’est pas seulement une idée, un concept ou un slogan, c’est une réalité qui s’affiche en action et qui se vit à travers les  vraies  valeurs  du  sport que  sont  l’enthousiasme,  la  solidarité,  le  partage,  l’humilité,  le désintéressement et la bonne humeur. La passion du cheval et des sports hippiques m’accompagne depuis toujours. Je sais ce qu’elle m’a donnée comme force et comme capacité à résister à la maladie. Il  y  a  12  ans,  j’ai  associé  ce  rendez-vous  incontournable  de  tous  les  passionnés  de  sauts d’obstacles  qu’est  le  Jumping  de  Cabourg  à  la  recherche  pour  lutter  contre  la  sclérose  en plaques. Avec le soutien et la générosité de nos partenaires , nous avons pu faire cohabiter ces deux  mondes  et  verser  près  de 550  000 € à  la  recherche  et  participer  concrètement  et  de manière significative à une meilleure compréhension des mécanismes qui commandent cette maladie. Avec « Solidaires En Peloton », la Fondation ARSEP lance un nouveau défi et encourage tous les malades à pratiquer une activité physique pour lutter toujours plus et mieux. De nombreux grands sportifs dans des disciplines différentes s’impliquent et nous accompagnent dans cette démarche.  J’ai  la  conviction  que  la  pratique  du  sport  fait  du  bien,  qu’elle  est  un  atout supplémentaire  pour  nous  aider  à  vaincre  la  maladie  et  j’adhère  complètement  à  cette initiative créée par Bernard Gentric. Plus  que  jamais,  le Jumping  de  Cabourg compte  offrir  un  spectacle  de  qualité  à  un  public toujours plus nombreux et rester un partenaire solidaire et efficace de la Fondation ARSEP. »

Laurence Meunier Présidente du Jumping de Cabourg

SLIDE2

LE SPORT N’EST PAS INCOMPATIBLE AVEC LA MALADIE

Solidaires en Peloton

(SEP) est une marque sportive créée par Bernard Gentric – vice président  de  la  Fondation  ARSEP  –  et  développée  par  la  Fondation  qui  soutient  la recherche  contre  la  sclérose  en  Plaques.  La  marque  est  liée  à  l’histoire  de  Bernard, ancien marathonien touché par la sclérose en plaques. A l’origine : un défi. Celui qu’il s’est lancé suite à une nouvelle attaque sérieuse de la maladie : recommencer à courir. Ce  défi  témoigne  du  fait  que  la  pratique  du  sport  n’est  pas  incompatible  avec  la maladie, bien au contraire ! L’activité physique/sportive est indispensable pour l’organisme et peut avoir un effet bénéfique sur les patients atteints de SEP : amélioration des fonctions musculaires, cardiovasculaires,   respiratoires,   locomotrices   et   cognitives   (attention,   mémoire, organisation spatiale…) «  Depuis  le  milieu  des  années  1980,  de  nombreuses  études  ont  démontré  que  les activités  d’endurance  avaient  des  effets  positifs  sur  la  fatigue.  Le  déconditionnement est  possiblement  réversible  et  faire  travailler  le  système  cardio-pulmonaire  pourrait permettre de diminuer l’impact de la fatigue voir même retarder l’apparition de celle-ci lors d’un effort ». Paru dans Santé sport magazine (septembre 2012) d’après l’étude du Dr. P. ZAENKER et du Pr. J. de SEZE. Le   sport   est   un   plus   pour   les   malades   et   complète   le   traitement   médical et paramédical, à condition d’adapter son activité à ses capacités.

COTE SPORT

slidemario

Les journées du mercredi et jeudi (27 et 28 mai) vont être réservées aux jeunes chevaux de 4,5 et 6 ans. Vendredi 29 mai Épreuve des chevaux de 7 ans (1m30) réservée aux chevaux âgés de 7 ans, préparatoire pour le Grand Prix TOP7 du samedi. Samedi 30 mai : Grand Prix de Normandie (1m40). Dimanche, le clou du spectacle : le Grand Prix ARSEP – Ville de Cabourg à 1m45.

Imprimer