BOSTY EMBALLE A SAINT LO

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le public, très nombreux, du Pôle Hippique de Saint-Lô était en transe ce dimanche après-midi pendant le barrage de Grand Prix de la Ville et de l’Agglomération  terminant ce grand et beau week-end de sport, d’émotion et d’élevage. Quarante-cinq cavaliers sélectionnés au cours des épreuves se sont lancés sur le parcours dessiné par Jean-Paul Lepetit. Six seulement ont réussi à le terminer sans faute – la mise en scène du chef de piste a réussi à créer les difficultés sans pousser les chevaux dans le rouge par la hauteur. Les obstacles placés à la sortie des virages et une ligne droite composée d’un vertical, d’un oxer et d’un vertical en direction de l’écran ont eu raison de la plupart des couples. Le duel au soleil – qui s’est pointé à travers des vitres – s’est joué entre Patrice Delaveau avec Ornella Mail plus spectaculaire que jamais et Roger-Yves Bost avec Qoud’cœur de la Loge qui a pris tous les risques en faisant confiance totale au cheval. Comme le fils d’Ideal de la Loge a répondu présent, Bosty a réussi à terminer le tour sans faute en 41.83 secondes – photo barrage. Patrice avec le tracé très serré et avec Ornella mettant toujours de l’énergie dans les lancés des postérieurs s’est retrouvé derrière son « concurrent de 30 ans » avec 42.44 secondes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A la troisième place Amy Graham, la plus Normande des Australiennes, a fait un parcours parfait avec son hongre Bella Baloubet, fils de Baloubet du Rouet – rapide, précis et qui semblait facile en 42.65 seconds. Le week-end a été exeptionnel pour Amy qui a été couronnée du titre de la Meilleure Cavalière et son cheval a été sacré Meilleur Cheval. (photo)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A la quatrième place on retrouve Timothée Anciaume avec Olympique Libellule (photo) et à la cinquième le Marc Houtzager pour Les Pays Bas sur Opium, son cheval de 18 ans. Le club très select des barragistes se ferme avec Tony Cadet avec Consul de la Vie Z.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« C’est un concours avec un tracé digne d’un 5* » a affirmé Patrice Delaveau  en rendant l’hommage un chef de piste. « C’est un concours qui bouge avec son temps devenant plus technique et plus léger » a souligné le Vice-Champion du Monde et inutile de dire que cette remarque a fait un très grand plaisir aux organisateurs  et au chef du piste.

Tous les résultats : http://www.jump-results.com/OPEN/stlo14/10.pdf

TIMOTHEE VANESSA ET ALEXIS

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà le tiercé gagnant du samedi soir à Saint Lô dans l’épreuve CSI 3* 1,45m aux couleurs de la Région Basse Normandie. « C’était une belle épreuve vitesse » a déclaré le gagnant Timothée Anciaume, visiblement content d’Eros (Querlybet Hero BWP) qui l’a surpris en « sautant de mieux en mieux au fur  et à mesure du parcours » et l’a terminé en 63.26 secondes. Visiblement après son titre du Champion de France Pro Elite le cavalier Haut-Normand a le vent en poupe…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A la deuxième place la cavalière canadienne Vanessa Mannix avec Dooley’s Deluxe (Dinglinger SACHS) – photo – partie avec le numéro 13 et qui est restée longtemps en tête du classement avec le chrono 63.95. La belle surprise vient d’Alexis Gautier et de sa Sherie Star, la fille de Diamant de Semilly de 8 ans, comme toujours sérieuse et appliquée (64.42). Alexis se disait « très heureux » et confiant pour le Grand Prix. (photo Alexis et Star)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un autre Normand, Laurent Goffinet avec Qantar des Etisses, fils de Quick Star termine quatrième en 64.62 et notre jeune et très prometteuse Normande Axelle Lagoubie, (photo) Championne de France des Cavalières en titre se retrouve cinquième avec Regain d’Helby, un hongre explosif de 9 ans, fils de For Pleasure qui peut sauter très bien à condition de bien canaliser son énergie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Patrice Delaveau qui a fait un gentil tour de travail avec Lacrimoso HDC revenat à la compétition se classe septième. Bref, un beau casting très normand pour une épreuve belle et spectaculaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’après-midi nous avons également eu plaisir de faire la connaissance des Champions de France des étalons de 3 ans. C’est un étalon Selle Français pur- sang français qui est sacré le champion : Balko d’Elle, fils de Diamant de Semilly, la mère par Allegreto. (photo)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les Masters Eperon des étalons de 4 ans se sont terminés par la victoire d’un autre fils de Diamant de Semilly, Andiamo de Semilly (mère par Muguet du Manoir). En tête des 5 ans on retrouve Vittorio de St Simeon par Lauterbach (mère par Elf III). Vigo CC en tête de la première manche n’a pas pu repartir, malheureusement.

La soirée s’est terminée très tard et dans une ambiance très festive par l’épreuve pour le compte des poulains de cœur et au bénéfice des clowns de l’espoir qui apportent le sourire aux enfants dans les hôpitaux. Des couples composés d’un cavalier professionnel et amateur partaient à la chasse au chrono. L’engagement de cœur était réel pour les participants – Clément Boulanger l’a même payé par une chute avec son cheval. Le spectacle et l’ambiance surchauffée a fait de ce moment un moment de cœur… emporté par le couple composé de Nils Vilain et de très jeune Mai Huguenin.

SAINT LO CELBRE L’AUSTRALIE LA NORMANDIE ET LA FRANCE

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le week-end passe à toute allure et bouge dans tous les sens dans le Centre de Promotion de l’Elevage à Saint Lô. L’épreuve du Crédit Agricole CSI3* à 1,45m, qualificative pour le Grand Prix du dimanche et dotée à 24 000 euros a réuni  logiquement tous les cavaliers ce vendredi 24 octobre. La parcours, dessiné comme d’habitude au CSI de Saint Lô par Jean-Paul Lepetit était à la hauteur des sportifs, technique mais pas trop éprouvant – du coup sur 70 participants trente-trois se sont retrouvés au barrage. C’était juste parfait pour la trentaine qui devait être qualifiée pour le Grand Prix mais le barrage avec des franches galopades suivies de doubles avec des distances courtes a très vite mais les points sur les i… La victoire, il fallait la chercher avec des chevaux capables d’une belle rapidité et d’un retour à l’équilibre dans une seconde. Pendant un moment c’est Mathieu Billot qui est resté en tête avec Pardoes (Koriander) en 38.24 secondes – Pardeos n’étant pas le cheval le plus rapide du cavalier Normand. Ensuite une autre Normande, Pénélope Leprévost avec sa petite, très bondissante et très rapide Sultane des Ibis (Quidam de Revel) avec 37.09 secondes a fait un parcours magnifique et on était quasiment certain de la retrouver en tête car malgré une attaque en force de Jérôme Hurel sur OHM de Ponthual (Voltaire) il est resté bien derrière avec 37.36 secondes. En partant vers la fin Amy Graham, la plus normande des Australiennes, avec son déjà très expérimenté et rapide étalon Bella Baloubet, fils de Baloubet de Rouet a réussi à battre Pénélope de 0.03 secondes (37.06) ! Une victoire arrachée en un souffle, comme aux courses et qui promet une super bataille des amazones pour le Grand Prix ! Jérôme Hurel reste à la troisième place. Photo: Pénélope Lerévost et Jérôme Hurel pendant la remise des Prix

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par la suite de l’après-midi on a pu suivre la présentation des finalistes des Etalons de 2 ans et la première partie des Masters des Etalons de 4 et 5 ans. C’est Vigo CC, un jeune étalon « maison » retenu par un syndicat Vigot CC de Saint-Lô qui a obtenu pour l’instant la meilleure note de 54 points. Photo: le Champion de 2 ans et Vigo CC pendant les Masters Etalon

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La cerise sur le gâteau de la soirée c’était l’épreuve de puissance « l’épreuve de 6 barres » qui a rassemblé 10 cavaliers, dont 9 sont venus courageusement affronter l’imbattable Johnny Boy II avec Jean-Marie Martin qui gagne traditionnellement les concours de puissance auxquels il participe. Johnny Boy II a donc franchi les 2 m, (photo) Alexis Deroubaix avec Scredo et Emma O’Dwayer avec Cramento se sont partagé la deuxième place en franchissant 1,90m et Mathieu Billot a franchi sans faute 1,80m avec Singulier Tame.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La première épreuve 3* jeudi soir (Prix Hotels Ibis Mercure) à 1,35m  a été emportée par Edward Levy avec Quina (par Quo Vadis), une jument Westf, Clément Boulanger est deuxième avec Sweet Phir (par Quercus du Maury), hongre SF et Marc Le Berre troisième avec Pampa de Gerdi (Vicomte de la Loge), jument SF. Pénélope Leprévost avec Sultane des Ibis est quinzième alors que Patrice Delaveau avec sa jeune Geisha fait une faute ce qui le place 38ème – les résultants étant très, très serrés ce qui promet de belles émotions pour l’avenir. Les résultats complets… http://www.jump-results.com/OPEN/stlo14.htm

Du 23 au 26 octobre 120 cavaliers, représentant 20 pays  s’affronte pendant le Concours International 1 et 3 étoiles. 13 épreuves au total (3 dans le CSI 1 étoile, 10 dans le CSI 3 étoiles) rythmeront les quatre jours, en journée ou en soirée. Quatre épreuves au total comptent pour le classement mondial FEI Longines. Patrice Delaveau vient avec trois chevaux : Lacrimoso, finaliste coupe du monde, reprendra la compétition laissée de côté depuis avril, ce sera donc le lancement de sa saison indoor, Geisha van Orshof qui est un nouvel espoir du cavalier et aussi Ornella Mail qui revient du CSI 5* de Los Angeles où elle a complètement conquis le public américain. Roger-Yves Bost se déplace avec Nikyta d’Elle, Nippon d’Elle et Qoud’coeur de la Loge – une nouvelle étape commence dans la carrière du Champion d’Europe! A leur côté on peut applaudir Pénélope Leprévost, Timothée Anciaume, Marie Hecart, Julien Epaillard … La délégation étrangère est de premier ordre également: Lauren Hough, Marc Houtzager, Pedro Véniss, Pilar Cordon, Cassio Rivetti et les autres. Photo: Patrice Delaveau et Orient Express pendant la Finale à 4 aux JEM.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Jumping International de Saint-Lô c’est aussi et avant tout un outil de valorisation, de sélection et de commercialisation pour les professionnels de la filière Selle Français qui peuvent mettre en valeur leur production. Le CSI est donc combiné avec les finales des Championnats des Mâles – 110 étalons Selle Français de 2 et 3 ans, finalistes des qualificatives nationales seront jugés au modèle, allures, saut en liberté et saut monté pour les 3 ans.

Championnat Etalons SF

Les jeunes étalons Selle Français de 4 à 7 ans sont également mis à l’honneur dans le désormais traditionnel Masters L’EPERON. L’étape de commercialisation se concrétisera grâce aux ventes NASH, préparées et réalisées à Saint-Lô les 25 et 26 octobre 2014 à 10h au Pôle Hippique de Saint-Lô pendant le CSI***, dans le manège du centre équestre de Lairaud aménagé pour les ventes (écran géant, gradins de 600 places, bar, brasserie, boissons).  Pour faire la connaissance avec les 90 chevaux sélectionnés : http://nash-auction.com/ventes-2014-du-csi-de-saint-lo/page/9.html

burrus-jac

Photo: Burrus’Jac par Allegreto et Melody du Reverdy par Quidam de Revel, Hongre 3 ans à vendre aux ventes NASH

Les temps forts du programme :

Les Journées Selle Français débuteront le jeudi 23 octobre avec l’atelier de saut en liberté.

Le vendredi 24 octobre, après la cérémonie d’approbation des étalons Selle Français de 2 ans (17h/19h), se tiendra la première manche du Masters L’EPERON des Jeunes Etalons Selle Français (19h/22h) suivie de la spectaculaire épreuve de puissance, où le but pour les cavaliers est de sauter le plus haut possible (record à battre : 2,05m).

Samedi 25 octobre, à 13h00, les 40 meilleurs cavaliers engagés dans la compétition 1 étoile se retrouveront pour leur Grand Prix, qui sera suivi du Masters L’Eperon des Jeunes Etalons Selle Français (16h/18h). L’événement propose ensuite au public saint-lois une grande soirée festive autour de la cérémonie d’approbation des étalons Selle Français de 3 ans, d’une épreuve comptant pour le classement mondial, du Trophée des Eleveurs et d’une épreuve relais à but caritatif au profit des Poulains du Coeur.

Dimanche 26 octobre, enfin, les 50 meilleurs couples du week-end se disputeront le Grand Prix de la Ville de Saint-Lô à partir de 15h00. L’an dernier, l’irlandais Shane Breen s’était imposé devant le double Vice-Champion du Monde Kevin Staut (FRA).

Voici le programme plus détaillé et pour suivre le CSI, les Journées Selle F en détails http://www.csi-saintlo.com/

A découvrir une « profession cavalier » très très spéciale…

Préparée par une équipe bretonne en hommage à la fameuse émission animée par Kamel Boudra, « profession cavalier » présentée par « Equidia Loose » est irrésitible. Une vingtaine de minutes de très bonne humeur qui font du bien. Alexandre Depagne, neveu de Jean Le Monze est le « sosie » de Kamel Boudra; Jean Baptiste « Pastis » Jegousso fait le cavalier; Jérémy Le Sourd, le groom et Thomas Lagogue assure la mise en scène, la captation et le montage. Regardez, vous ne serez pas deçus….

https://www.youtube.com/watch?v=bCxE6lUWreQ