Arnaud Serre: Je ne suis pas deçu

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vingtième mardi soir du Grand Prix des Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 de Normandie en Dressage, le cavalier français Arnaud Serre, a déroulé ce matin le Grand Prix Spécial avec Robinson de lafont de Massa. Le Tricolore a livré ses impressions après avoir obtenu une note de 70,084%.

Votre reprise a très bien commencé avec des notes au-dessus de 73%, puis tout a basculé à partir des changements de pieds. Que s’est-il passé ?

Le cheval est jeune et c’est une grosse pression pour nous deux. Il est un peu fatigué. Je suis passé sur le Grand Prix hier et aujourd’hui nous n’avons pas vraiment eu le temps de travailler le Grand Prix Spécial. Il a fait de très bons appuyers au galop et c’est ensuite sur la ligne de changements de pieds aux deux temps que cela a commencé. Il a fait une petite faute d’antérieur que je n’explique pas et puis tout de suite derrière, dans les temps, il se dérègle un peu. Sur le galop allongé, j’ai pris des risques et quand j’ai repris un peu fort il s’est désuni. Ce ne sont que de petites fautes de jeunesse ce qui n’est pas très grave. Cela ne m’inquiète pas, c’est plus une question de réglages.

Encore une fois, vous avez été largement acclamé avant votre entrée en piste. Est-ce une pression supplémentaire ?

Non, ça ne met pas du tout la pression et au contraire c’est une fierté d’avoir ce public qui nous soutient comme ça. C’est plutôt encourageant. C’est super, ce sont des moments dont on va vraiment se souvenir.

Hier, après votre Grand Prix, vous disiez que votre contrat serait rempli si vous parveniez à conserver les mêmes points dans le Grand Prix Spécial (plus de 72%). Le contrat est-il malgré tout rempli ?

Je ne suis pas du tout déçu. J’aurais aimé faire une reprise sans faute c’est certain mais le cheval a fait des fautes ce qui peut arriver à tout le monde. C’est déjà pour moi une grande satisfaction à l’âge qu’il a de faire cette performance. Pour moi, le contrat est donc rempli. Malgré toutes ces fautes, on a quand même obtenu plus de 70%. J’aurais vraiment été déçu s’il y avait eu des problèmes sur le passage ou le piaffer ou s’il y avait eu des fautes au trot, mais voilà, le cheval est encore en construction et il montre quand même de vraies qualités.

Quel est votre programme pour la suite ?

On va laisser Robinson un peu tranquille puis on va ensuite le préparer cet hiver pour la saison extérieure. Nous n’allons pas faire du tout de concours en indoor car nous voulons vraiment le préparer pour essayer d’augmenter sa moyenne pour l’année prochaine. Il faut que l’on règle encore un petit peu le trot et il faut qu’il prenne un petit peu plus de puissance et de volume, notre objectif étant les championnats d’Europe 2015 à Aix-la-Chapelle.

D’après le site:  http://www.normandie2014.com/