ALEXIS GAUTIER ROI DE CABOURG

Alexis Gautier et Ramouncho de Gree

C’est Alexis Gautier avec Ramouncho de Gree (Sandro Boy) , étalon SF qui a emporté le Grand Prix de Cabourg (1,45m) du dimanche 25 mai, suivi par Jéroen Swartjes sur son fidèle Zwiep des fontaines (Lupicor) KWPN et David Jobertie sur Rimell de la Vallée (Kannan), jument SF.  Le cavalier normand a prouvé une fois encore qu’il est capable d’aller très vite avec une belle efficacité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jumping de Cabourg avec ses 4 carrières – deux en sable et deux en herbe – a été pendant quatre jours un théâtre de compétitions qui donnent aux Amateurs de se frotter aux Professionnels dans les conditions de concours optimales. Grâce aux 36 épreuves et presque 2 000 d’engagements le hippodrome de Cabourg a pris des allures d’un grand théâtre équestre où le mot d’ordre semblaient être : la convivialité et la bonne humeur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’installation du site avec un village des exposants et des buvettes au centre, avec les carrières disposées tout autour permettait au public et aux participants de naviguer très facilement d’un pôle d’attraction à un autre. Bref, un événement qui concilie parfaitement le sport avec la détente festive et tout cela au profit d’une belle cause : la lutte contre la maladie de la sclérose en plaques. Photos: Pierre Ducoste  côté Pro et « sport de filles ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

JEUNES CAVALIERS GAGNENT LA COUPE DES NATIONS A DEAUVILLE

Cela fait plaisir – l’équipe de France des Jeunes Cavaliers dirigée par Thierry Pomel emporte la Coupe des Nations du SCIO à Deauville devant la Grande Bretagne et la Suède. Thierry Pomel qui es responsable de cette formation s’est montré très satisfait des résultats d’Edward Levy avec Quarto Mail et de Fanny Skalli avec Candy 705 – les deux sans faute avec 1 point de temps dépassé. Pour la Coupe des Nations des Juniors ce sont les Pays Bas qui emportent suivies par la Grande Bretagne, alors que la France (dont l’équipe est dirigée par Olivier Bost) et la Suisse se partagent la troisième place. Cette deuxième édition du CSIO-Y au Pôle International du Cheval à Deauville a démontré que la jeunesse française du saut d’obstacles doit s’appliquer toujours plus pour être à la hauteur de la concurrence européenne sur la route qui mène vers les Championnats d’Europe fin juillet. Tous les résultats sur http://www.deauville-a-cheval.com/officiel-de-france-espoirs-csio

COUPE DES NATIONS A ROME : défaite amère.

Après la gloire de la victoire française à la Baule, la rencontre Coupe des Nations FEI Furusiyya le week-end dernier à Rome a fait l’effet d’une douche froide. Seulement Pénélope Leprevost avec Flora de Mariposa (For Pleasure) toujours et même de plus en plus admirable, a assuré un double sans-faute. Photo: A Paris au Saut Hermes

Pénélope et Flora de Mariposa

Kevin Staut et For Joy Van’T Zorgvliet Hdc (For Pleasure) a fait une contre-performance avec 12 points mais a bien rectifié en faisant tomber seulement une barre dans la seconde manche. Simon Delestre et Qlassic Bois Margot (Arc de Triomphe) s’améliorent également au deuxième passage (9 et 4 points). Le plus grave : Orient Express (Quick Star) de Patrice Delaveau semble ne pas être au top de sa forme et dois subir les examens vétérinaire, ce qui assombrit véritablement le ciel français en perspective des JEM. Résultat à court terme : la France prend à Rome une mauvaise sixième place, juste avant l’équipe de Quatar et l’Italie. L’étape est gagnée par l’insolente jeunesse de l’équipe Belge (malheureusement cette étape ne compte pas pour eux) suivie par les Pays Bas, l’Allemagne et la Grande Bretagne.

Zigali

Pour le Grand Prix de Rome à 1,60m et 200 000 euros de gains c’est Eric Lamaze sur Zigali (Kigali) KWPN qui persiste et signe le deuxième GP après La Baule qui a servi de déclencheur. Il est suivi par Michel Whitaker sur Viking (Jacomar) KWPN et Frank Schuttert (Pays Bas) sur Winchester (Numero Uno) KWPN. Marie Hécart avec sa courageuse jument de 14 ans Myself de Brève (Quidam de Revel) est cinquième. Pénélope est dixième avec Flora de Mariposa avec une faute au barrage – la jument devant accuser quand même un peu le coup après les deux manches de la Coupe des Nations.  Photo du gagant: studforlife

SPRING GARDEN DE L’ECOLE NATIONALE PROFESSIONNELLE DES HARAS

Le lundi 26 mai, Sophie Lemaire, directrice du Haras national du Pin, et Geneviève Ardaens, directrice de l’Ecole nationale professionnelle des Haras, ont eu le plaisir de convier l’ensemble des acteurs qui ont permis la rénovation du spring garden du Haras national du Pin. M. Jean-Paul Leconte, agent patrimonial de l’ONF en charge de la forêt du Pin, et Jean-Pierre Margotteau, président de la commission Complet au COREN, étaient présents pour l’occasion. Nicolas Mabire, formateur DEJEPS, a invité chacun à découvrir les différents obstacles de cross ainsi que la boucle aménagée à travers bois. « Les obstacles proposés permettent d’accueillir des cavaliers de différents niveaux mais également des chevaux de tout niveau y compris les jeunes chevaux », explique Nicolas. A noter la création de 2 zones pour disposer des obstacles de cross « nouvelle génération », c’est-à-dire démontables. Ce spring garden est donc à présent évolutif. Cette démarche de remise en état a été impulsée par les besoins de la formation DEJEPS. En effet, le DEJEPS proposé par l’Ecole du Pin est, entre autre, proposé avec la mention CCE. Les stagiaires avaient donc besoin d’un terrain d’entraînement « tout temps » pour parfaire leur pédagogie et leur technique. Ce spring garden sera ouvert, selon certaines conditions et après inscription auprès de Jean-Pierre Margotteau (COREN), à tous les centres équestres normands désireux de venir s’entraîner sur le cross. Il permettra également l’organisation de stages de complet.

 

LE WEEK-END A VENIR : 29 MAI au 1er JUIN

COUPE DES NATIONS: L’étape de Saint-Gall en Suisse

Les nations de la division 1 européenne du circuit Coupe des Nations FEI Furusiyya se retrouveront en Suisse au Longines CSIO 5* de Saint-Gall du 29 mai au 1er juin. L’étape de Saint-Gall ne fait pas partie des 4 étapes choisies pour qualifier la France à la finale, prévue à Barcelone, du 9 au 12 octobre. Mais la France sera présente et défendue avec toute la fougue par Timothée Anciaume et Paddock du Plessis, Frédéric David avec Equador Van’t Roosakker, Julien Epaillard et Qarat de la Loge, Anne Sophie Godart avec  Carlitto Van’t Zorgvliet et Kevin Staut avec Rêveur de Hurtebise. Cette équipe risque de nous apporter une bonne surprise…

Et la Division 2 au Portugal…

La Coupe des Nations de la Division 2 aura lieu à Lisbonne au Portugal. L’équipe française sera composée de Caroline Nicolas et Mozart de Beny, Laurent Goffinet avec Qantar des Etisses, Cédric Angot sur Rubis de Preuilly, Alexis Borrin avec Marlou des Etisses et Marie Demonte avec Rhune d’Eustkadi.

PENELOPE ET MYLORD au Global Champions Tour en Allemagne

Pénélope er Mylord

Cinquante-neuf cavaliers s’élanceront dans le Grand Prix samedi de la troisième étape du Global Champions Tour à Hambourg en Allemagne, dont Eric Lamaze sur son petit nuage montant Power Play. La France sera représentée par Pénélope retrouvera son étalon gris de coeur, Mylord Carthago HN qui revient après une longue absence et, après avoir remporté une épreuve à 1,50m lors du CSIO 5* de La Baule,  va faire face aux meilleurs cavaliers et chevaux. A côté d’elle  Roger-Yves Bost  avec Nippon d’Elle mais aussi Poker des Dames, Quaoukoura du Ty et Hija van Strokapelleken. On croise les doigts pour eux !

WELCOME TO BOURG EN BRESSE

C’est le concours CSI 4* que les cavaliers français aiment bien. Ils seront presque cent à prendre le départ, dont les Normands Florian et Reynald Angot, Michel Hécart, Aymeric de Ponnat, Mathieu Billot, Julian Anquetin, Xavier Vacher

Le Grand Prix sera doté de 70 000 euros assez motivants. Les jeunes chevaux et les cavaliers amateurs ou jeunes professionnels auront également leur place avec l’Amateur Gold Tour.

AUTRES CONCOURS EN NORMANDIE

LES NOUVELLES D’URICO

Urico

Urico, monté par Ben Maher et appartenant à Jane Clark a été blessé à La Baule – en faisant un saut d’apparence normale – et a dû être opéré d’urgence suite au diagnostic de fracture. Voici le communiqué publié par sa propriétaire.

Tout d’abord , nous tenons à remercier toute l’équipe de la Clinique Vétérinaire de Nantes pour son expertise et les soins assidus de ces derniers jours . Une mention spéciale au chirurgien et à l’équipe de vétérinaires et d’étudiants vétérinaires de garde. En outre, nous tenons à remercier le CSIO de La Baule pour leur sérieux et leur assistance . L’organisation et le personnel du CSIO de La Baule  a très bien géré la situation et nous avons reçu les meilleurs traitements et soins. Nous aimerions également remercier l’équipe vétérinaire britannique de Bobby McEwen .

Urico a bien récupéré de l’opération de 4 heures qui a eu lieu le dimanche soir et lors de laquelle, le vétérinaire a inséré 5 vis dans son paturon suite au diagnostic de fracture.

Sa convalescence se passe bien et nous espérons qu’il puisse retourner en Angleterre la semaine prochaine. Il y restera jusqu’à ce qu’il soit rétabli à 100% de la chirurgie. Ensuite il se rendra aux États-Unis, dans la propriété de Jane Clark à Wellington où il sera en retraite.