DELAVEAU DEUXIEME A MADRID !

Patrice Delaveau sur Orient Express au GP de Madrid

Pendant que la Garde Républicaine déployait devant une foule enthousiaste sa charge spectaculaire et redoutable (notamment pour les Gardes  et leurs chevaux, l’un d’eux est tombé sur la plage touché au nez), les cavaliers CSO ont chargé leurs obstacles dans un beau style et sans dégâts, et dans la bonne humeur (notamment grâce à la météo assez sympathique dans l’ensemble). Photo: Ouest-France

Garde Républicaine sur la plage...

BILLOT et THIROUIN marquent à Saint Gatien

A Deauville-Saint Gatien, le samedi le Grand Prix Pro 2 à 1,30 m a été emporté avec panache par  Mathieu Billot, venu en voisin, en selle sur Cassabdra d’Ick (Cassini I), une jument Holsteiner de 10 ans. Photo: Mathieu et Nepal de Bonneville (Quidam de Revel), equin-normand.com

Mathieu Billot et Nepal de Bonneville

Le dimanche 4 mai Mathieu avait rendez-vous au Grand National de Marolles, le GP pro 2 à 1,35m a donc trouvé un autre gagnant. C’est Max Thirhouin, membre de l’équipe de France en 1999, sur Sir Volen D (Peter Pan), un hongre KWPN de 15 ans, qui a emporté l’épreuve à l’issue d’un barrage à 16, étant le plus rapide des trois doubles sans-faute. A la deuxième place on trouve la très jeune  Laure Schillewaert (15 ans), fille de Franck, sur Queen de Carene (Quick Star), une bien prometteuse jument SF de 10 ans, et à la troisième Rémi Morteau, cavalier des jeunes chevaux aux Haras des Coudrettes sur Baritchou DBT HDC (Kannan), un hongre BW de 13 ans. Fabien Robillard sur Quinine Tournerie (Dollar de la Pierre), une jument SF de 10 ans est quatrième et Edouard Coral avec Quokin du Moulin Vent (Elan de la Cour), hongre SF de 10 ans, se place cinquième. Interviewé par « Ouest-France » Max Thirouin affichait clairement ses motivations : Je pouvais aller à Marolles ou à Fontainebleau, mais il y avait moins d’argent à gagner qu’ici et la concurrence était plus forte avec de très bons cavaliers nationaux. Donc, ne serait-ce que pour encourager les organisateurs qui distribuent des dotations décentes, j’ai préféré venir ici. (Ouest-France, édition du 5 mai 2014). Photo: Max Thirouin, Championnat de France 2012, Fontainebleau

Max Thirouin, Championnat de France 2012, Fontainebleau

DENIS MOREL chez lui à Avranches

Le CSO à Avranches qui a réuni beaucoup de cavaliers locaux  et le GP Pro 2 à 1,30m, avec 45 engagés, n’était pas si facile à négocier. C’est Denis Morel, qui a marqué le premier parcours sans faute qui a finalement le barrage composé de huit finalistes. C’est Idem de Laume (Urelven Pironnière), son fidèle compagnon SF de 18 ans (!!!) déjà vainqueur du GP d’Avranches à 1,45m en 2007, qui a réussi à s’imposer devant Alexia Hinard Dufour sur Rumble Dark (Apache d’Adriers) SF et devant Roméo de Laume (Jivaro du Rouet) SF, monté de nouveau par Denis Morel. Sébastien Tence avec Tamise du Thot (Ogrion des Champs) SF est quatrième et Thomas Martin sur Dakar de Liebri (Chin Chin) SF est cinquième.

LES CAVALIERS NORMANDS à l’international

Patrice et Orient Express

Patrice Delaveau était à Madrid pour le circuit Global Champions Tour, où il s’est placé cinquième avec Carinjo HDC – le tiercé gagnant étant composé de Maikel van der Vleuten sur VDL Groep Verdi, Marcus Ehning sur Plot Blue et Gerco Schröder, très heureux sur son cher Glock’s London miraculeusement retrouvé après une vente aux enchères de 8 millions! Patrice a réservé Orient Express (sur la photo)  pour le Grand Prix de Madrid, où il a réussi un double sans faute et s’est fait battre d’une seconde par l’Italien Emanuele Gaudiano sur Cocoshynsky, fille de Cornet Obolensky. Il est donc deuxième de ce Grand Prix, suivi de vénérable John Whitaker sur Argento. Delaveau est actuellement 6ème cavalier mondial.

Pénélope à Lummen

Kevin Staut, Pénélope Leprévost, Timothée Anciaume et Aymeric de Ponnat  ont participé à l’étape de la Coupe des Nations à Lummen (Belgique) et du coup au Grand Prix Longines 5 étoiles. Kevin Staut avec Estoy Aqui de Muze HDC (Malito de Rêve) a fait une faute dans la seconde manche du Grand Prix et s’est retrouvé à la sixième place après les 5 barragistes (il est actuellement 8ème mondial), Pénélope avec Flora de Mariposa (For Pleasure) se place onzième (Pénélope est 14ème mondiale), ce qui est très bien pour le premier Grand Prix 5 étoiles de la jument – estime sa cavalière. Aymeric avec Armitages Boy (Armitage) et Timothée avec Padock du Plessis (Kannan) ont fait deux barres au premier tour. Il faut remarquer une très belle performance d’Anne-Sophie Godard sur son fidèle Carlitto van’t Zorgvliet (Brurggraaf), qui faisait partie des barragistes et, jouant le jeu à fond, s’est retrouvée à la très belle quatrième place (avec 20 000 euros de gains!) Une très belle série après leur victoire dans le GP4* d’Anvers une semaine plus tôt. L’épreuve a été emportée par Bertram Allen, un tout jeune cavalier de 18 ans sur sa jument Molly Malone (Kannan)  pour la Belgique. Photo de Bertram: studorlife.com

Molly

La première coupe va aux SUISSES DEVANT LES FRANCAIS!

Et n’oublions pas que Lummen, c’était surtout une première étape de la Coupe des Nations.  Photo de l’équipe Suisse: studforlife.com

Suisse gagne à Lummen (photo stud for life)

Après la première manche, les Suisses, les Français et les Néerlandais étaient en tête avec zéro faute. A la deuxième manche Pius Schwizer sur Toulago, Romain Duguet sur Quorida de Treho et Paul Estermann sur Eclipse Castlefield ont signés de nouveau les parcours sans faute, alors que les Hollandais ont quitté la course avec plusieurs barres. Après le 4 points de Kevin Staut sur Rêveur deHurtebise HDC, le nouveau sans-faute d’Aymeric De Ponnat avec Armitages Boy et le sans-faute de Jérôme Hurel sur Quartz Rouge, les Tricolores pouvaient encore espérer un barrage avec les Suisses, mais la faute de Pénélope Leprévost avec Dame Blanche van Arenberg les a remis à la deuxièmeplace devant les Belges et les Irlandais. « C’est plutôt positif pour la suite » affirme Philippe Guerdat et on le croit, évidemment!

ET LES PONEYS SOUS LES POMMIERS !
De l’autre côté de l’échelle sportive on trouve les futurs grands champions sur leurs téméraires poneys qui se sont retrouvés pour la 14ème édition des Poneys sous les pommiers au Pôle Hippique de Saint Lô. Deux mille sept cents parcours pour le week-end du 2-4 mai, un record assez difficile à imaginer et encore plus compliqué à gérer.

EVENEMENTS A VENIR

COURSES DU PIN: 2ème réunion de la saison 2014

courses du Pin

La société des courses du Pin organise, ce jeudi 8 mai, sa deuxième réunion de la saison 2014 dans le cadre prestigieux de l’hippodrome de la Bergerie, au Haras du Pin. Au programme, 7 courses: 3 de plat et 4 d’obstacles dont le prix du Haras d’Ouilly. Toutes les informations sur http://coursesdupin.com/reunions-de-courses/

CONCOURS A VENIR

nouba-auvers

Les concours les plus importants de cette fin de semaine c’est le CSO de Bayeux (50), qui note la présence des cavaliers de renom – dont Florian Angot qui voudrait donner de l’expérience à ces jeunes chevaux. Sur sa la liste de départ on trouvera donc Tip Top des Tess (Mylord Carthago), Sunchine Beauty (Balou du Rouet), Quilimane Semilly (Diamant de Semilly) et  Talisman de Brekka (Quaprice Boismargot) – les chevaux de l’élevage français.

Un concours impressionnant qui aligne 1333 départs et qui démontre une superbe résistance de l’élevage français, c’est le concours CSO élevage au Centre de Promotion de l’Elevage de Saint Lô. En démontrant une si belle vitalité, l’élevage « made in France » confirme un la détermination des éleveurs passionnés qui croient à l’avenir de leurs chevaux. Il faudrait encore que le circuit de promotion et de commercialisation accompagne d’une manière efficace cet engagement, souvent peu lucratif, voire déficitaire.

AUTRES CONCOURS   à suivre…